Comment la FEF veut permettre aux étudiants de récupérer leurs copies d’examens

© Le Soir/Pierre-Yves Thienpont
© Le Soir/Pierre-Yves Thienpont

Une copie examen n’est pas seulement une copie d’examen. C’est aussi un « document administratif à caractère personnel émanant d’une autorité administrative »… Derrière l’appellation barbare, se cache un débat très clivant dans le secteur. La question est celle-ci : les étudiants peuvent-ils exiger une copie de leur épreuve corrigée ? Pour la Fédération des étudiants francophones (FEF), la réponse est incontestablement « oui ». Par contre, pour la plupart des institutions d’enseignement supérieur, la réponse est incontestablement « non ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
  • Nous vivons en démocratie nous entendons exercer nos droits, mais nous considérons trop souvent que nos enfants n'ont aucun droit. L'institution scolaire ou académique n'est pas un lieu où l'on vit la démocratie. Comment apprendre aux jeunes ce qu'est une démocratie s'ils ne la vivent pas et n'osent pas exercer leurs droits, par crainte que l'institution autoritaire ne se retourne contre eux ? Le meilleur moyen de montrer aux jeunes que notre système éducatif est autoritaire et antidémocratique est de leur montrer que les citoyens sont dans l'impossibilité d'exercer leur droit, en leur cachant qu'ils ont ce droit ou en leur empêchant de l'exercer!!

  • Nous vivons en démocratie nous entendons exercer nos droits, mais nous considérons trop souvent que nos enfants n'ont aucun droit. L'institution scolaire ou académique n'est pas un lieu où l'on vit la démocratie. Comment apprendre aux jeunes ce qu'est une démocratie s'ils ne la vivent pas et n'osent pas exercer leurs droits, par crainte que l'institution autoritaire ne se retourne contre eux ? Le meilleur moyen de montrer aux jeunes que notre système éducatif est autoritaire et antidémocratique est de leur montrer que les citoyens sont dans l'impossibilité d'exercer leur droit, en leur cachant qu'ils ont ce droit ou en leur empêchant de l'exercer!!

  • A l'attention de Mr De Cuyper. Les insultes et les remarques déplacées, à répétition, tout à fait opposées à ce que je suis, c'est-à-dire quelqu'un qui passe sa vie à aider bénévolement des enfants défavorisés, les aider à prendre l'ascenseur social, glissent sur la cuirasse de mon indifférence.Si j'étais la personne détestable que vous me prêter, je ne serais pas débordée par des demandes d'aide et je n'aurais pas une liste d'attente de 10 élèves!!!

  • Prof particulier, Mme Jedésespersdemesélèves, vous vous présentez comme un excellent professeur. Vous montrez toutes les qualités d'une personne sure d'elle, persuadée d'avoir raison, insensible au désarroi des autres, convaincue d'aider des personnes que vous présentez comme "n'ayant pas le niveau", fainéants, incroyablement bêtes, désespérément incultes et incapable du moindre progrès. Il est inutile de vous demander ce que vous ressentez. Vous ne ressentez rien, absolument rien. Faites attention à ce que vous écrivez (enfin vociférez), vous risquez de présenter les caractéristiques de la personne asperger, ce serait ennuyeux tout de même. On attend d'un enseignant un minimum de compréhension, d'empathie, d'indulgence et surtout d bienveillance!!! Faites attention à ce que vous écrivez!!

  • Allons, ressaisissez vous!! Vous défendez votre beefsteak, les cours particuliers!! Un bon système d'enseignement ne doit pas avoir besoin de profs particuliers! Vous vous montrez particulièrement peu capable d'empathie pour vos clients que vous méprisez totalement et allez jusqu'à les assimiler à des délinquants! Ignoble!!!!!!

Tous les commentaires
A la une
Tous

En direct

Le direct