Tom Wolfe fut un romancier, un vrai

Tom Wolfe dans son costume de gentleman reporter.
Tom Wolfe dans son costume de gentleman reporter. - Marta Perez / EPA

Journaliste ou romancier ? Dandy à coup sûr, dans son éternel costume blanc, son chapeau de feutre et ses chaussures luxueuses, tel était Tom Wolfe, l’écrivain américain dont on a appris la mort, hier. Il a travaillé pour le Washington Post , le New York Herald Tribune, Esquire, Harper’s, Rolling Stone , et ses romans ont été imprégnés par ses enquêtes autant que ses essais débordaient de littérature. Des uns et des autres, on peut dire qu’ils sont la traduction d’un regard posé sans concession sur le monde contemporain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct