A la manifestation pour les pensions, les salariés de Mestdagh se sont mobilisés

Edition numérique des abonnés

L’esplanade de Charleroi Sud est un tableau pointilliste, moucheté de rouge, de vert et, de façon plus éparse, de bleu. Noire de monde n’est pas l’expression idoine tant la foule offre des ramages en tous genres. Au milieu, une quarantaine d’affiliés de la FGTB Horval salariés au sein du groupe Mestdagh s’est donné rendez-vous. Dont bon nombre travaillent dans les entrepôts de Gosselies.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
  • Et pendant ce temps : 1/ le ministre des pensions dit qu'il faut expliquer mais ne le fait pas; 2/ la FEB dit qu'il faut que les gens travaillent plus longtemps mais ses membres font juste l'inverse en se débarrassant de leurs "vieux" dans de grosses restructurations (secteur financier par exemple) et en les remplaçant par des jeunes qui, génération oblige, n'ont pas l'intention de s'éterniser dans le même job ou même entreprise ...

  • Excellent!

A la une
Tous

En direct

Le direct