La «guéguerre» des reconstitutions napoléoniennes

Les bivouacs sont l’occasion de mieux comprendre comment vivait la troupe lors de l’épopée napoléonienne. Celui de Baisy-Thy, ce week-end, sera fort de 1.200 figurants.
Les bivouacs sont l’occasion de mieux comprendre comment vivait la troupe lors de l’épopée napoléonienne. Celui de Baisy-Thy, ce week-end, sera fort de 1.200 figurants. - René Breny.

Les passionnés de l’histoire napoléonienne seront à la fête. Surfant sur le succès du Bicentenaire de la Bataille de Waterloo il y a trois ans, plusieurs organisateurs proposent cette année leurs manifestations. À commencer par le Syndicat d’initiative de Genappe qui organise ce week-end ce qui est annoncé comme « la plus grande reconstitution napoléonienne organisée en Europe de l’Ouest ». On y annonce 1.200 hommes au bivouac et aux deux reconstitutions de la bataille.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct