Pays-Bas: Amsterdam se lance dans une traque au tourisme de masse

Les bateaux-mouches sont aussi visé par la croisade lancée par la mairie d’Amsterdam
: ils devront désormais accoster hors du centre-ville.
Les bateaux-mouches sont aussi visé par la croisade lancée par la mairie d’Amsterdam : ils devront désormais accoster hors du centre-ville. - Reuters.

Depuis Amsterdam,

Après s’être attaquée ces dernières années à la prolifération des coffeeshops et des sex-shops dans le « Quartier rouge », puis plus récemment à l’activité débridée d’Airbnb, la mairie d’Amsterdam enfourche un nouveau cheval de bataille. Quitte à écorner son image de tolérance légendaire, la capitale néerlandaise entend mener une traque à marche forcée contre le tourisme de masse qui défigure le centre-ville historique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct