Régis Debray: «La politique est devenue l’art de combiner des tromperies efficaces»

C’est en devenant conseiller du président Mitterrand que Régis Debray a découvert son obsolescence.
C’est en devenant conseiller du président Mitterrand que Régis Debray a découvert son obsolescence. - Sylvain Piraux.

Il y a peu, le fils de Régis Debray demanda à son illustre paternel un conseil sur la filière à suivre après son bac : littérature, économie ou science. Le médiologue se piqua au jeu et dressa le bilan de ses propres activités… en engageant le jeune homme à ne surtout pas mettre ses pas dans les siens. L’exercice a donné naissance à un petit livre aux allures testamentaires, la bonne humeur en plus : Bilan de faillite, publié chez Gallimard.

Vous expliquez à votre fils qu’à son âge, vous avez suivi la filière Lettres, que vous qualifiez aujourd’hui de « voie de garage ». Mais à l’époque, un Claude Lévi-Strauss voyait dans l’écriture une invention destinée à dominer autrui… En choisissant cette voie, aviez-vous la volonté de changer le monde, à défaut de dominer les hommes ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct