Au Pays de Herve, du grain au pain

Les étiquettes sont prêtes, mais la première farine du Pays de Herve sera produite en août 2019. En attendant, les quatre boulangers vont utiliser la farine issue de grains excédentaires d’un paysan bio de Chimay.
Les étiquettes sont prêtes, mais la première farine du Pays de Herve sera produite en août 2019. En attendant, les quatre boulangers vont utiliser la farine issue de grains excédentaires d’un paysan bio de Chimay. - D.R

De plus en plus de citoyens veulent savoir ce qu’il y a dans leur assiette, et par là connaître ce qu’ils mettent dans leur estomac. Par ailleurs, conscientisés à l’empreinte écologique de leur alimentation, ils souhaitent consommer local et bio. Ils se tournent vers un maraîcher ou des paniers de légumes et se rendent à la ferme pour emporter des colis de viande ou fromages façonnés sur place. Mais qu’en est-il des céréales ? Si de rares chanceux ont encore l’occasion d’acheter leur pain chez le boulanger du coin, les farines utilisées sont-elles pour autant produites localement ? Et le grain, a-t-il poussé en Belgique ? Bien souvent la réponse est un double non.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct