Carrefour : Alexander De Croo n’est «pas convaincu» par les prépensions à 56 ans

Edition numérique des abonnés

Le vice-Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) n’est «pas convaincu» par les prépensions à 56 ans dont pourrait bénéficier le personnel de Carrefour. Il appelle son collègue fédéral de l’Emploi, Kris Peeters (CD&V), et le ministre flamand Philippe Muyters (N-VA) à ne plus se renvoyer «la patate chaude» et à tout mettre en oeuvre pour accompagner les travailleurs concernés vers un nouvel emploi, à l’heure où certains secteurs connaissent des pénuries de main d’oeuvre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct