Les trois principales nouveautés du décret audiovisuel

Grâce à ce nouveau texte, RTL et NRJ/Nostalgie auront la voie libre pour introduire un dossier de demande de fréquences pour une troisième radio, comme ici «
Mint
».
Grâce à ce nouveau texte, RTL et NRJ/Nostalgie auront la voie libre pour introduire un dossier de demande de fréquences pour une troisième radio, comme ici « Mint ». - © Bruno Dalimonte.

Après deux ans de gestation, le nouveau décret régissant les services médias audiovisuels (SMA) a finalement été adopté mercredi par le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles en séance plénière par 44 voix contre 35 contre et une abstention. Voici les trois principaux points de ce décret

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct