Michèle Hirsch sur la proposition de loi IVG: «Ne votez pas ce texte!»

Pour Michèle Hirsch, le texte proposé par la majorité n’est qu’«
une nouvelle loi rétrograde de pénalisation de l’avortement
». © Bruno Dalimonte.
Pour Michèle Hirsch, le texte proposé par la majorité n’est qu’« une nouvelle loi rétrograde de pénalisation de l’avortement ». © Bruno Dalimonte.

Ce mardi, les débats reprendront en commission Justice de la Chambre, au départ des textes déposés par l’opposition pour sortir l’interruption volontaire de grossesse du code pénal… Mais aussi en prenant en considération, cette fois, la proposition de loi introduite entre-temps par la majorité. L’ordre du jour ouvre la porte à une prolongation des débats, voire à un vote. S’approche-t-on de l’épilogue d’une saga ?

Michèle Hirsch, pénaliste de renom, n’y va pas par quatre chemins. Elle appelle les députés… à ne pas voter la loi ! Pour elle, il ne s’agit que d’« une nouvelle loi rétrograde de pénalisation de l’avortement ». Explications.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct