Imiter Netflix, la mauvaise idée du nouveau boss de HBO

«Game of Thrones», l’énorme succès de la chaîne payante américaine HBO.
«Game of Thrones», l’énorme succès de la chaîne payante américaine HBO. - HBO/AP

La qualité plutôt que la quantité. C’est ce qui a permis à la chaîne américaine payante HBO de devenir un acteur important dans le monde des séries. Contrairement aux chaînes gratuites classiques comme Fox ou ABC, HBO a développé sa marque de fabrique autour de projets plus rares mais ambitieux (« Game of Thrones », « Sex and the City », les « Sopranos » ou encore « Westworld »).

Récemment, le fournisseur d’accès à internet américain AT&T a racheté Time Warner, la maison mère de HBO. Il y a quelques semaines, le patron d’AT&T, John Stankey, a ainsi annoncé aux 150 salariés de HBO qu’il voulait faire grimper les audiences, quitte à secouer les habitudes, pour faire face au « rouleau compresseur » Netflix.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct