Grèves à la SNCB: accord pour une meilleure valorisation de la fonction de conducteur de train

Edition numérique des abonnés

La SNCB a conclu mercredi un accord avec la CSC Transcom et le SLFP pour mieux valoriser la fonction de conducteur de train et augmenter son attractivité. Cet accord prévoit une augmentation du pouvoir d’achat des conducteurs de train de 6%, une amélioration de la productivité de 2% ainsi qu’une une série de mesures visant à une amélioration des conditions de travail, annonce la SNCB dans un communiqué.

«Après des années de décalage par rapport à d’autres catégories professionnelles au sein de la SNCB, un pas important a été franchi aujourd’hui», souligne la SNCB.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct