Trump épargne l’Otan, pour une poignée de dollars

«
Il n’est pas nécessaire» de menacer de quitter l’organisation pour convaincre les Alliés de dépenser plus pour leur défense
», a martelé Donald Trump lors de sa conférence de presse à la fin du sommet de l’Otan.
« Il n’est pas nécessaire» de menacer de quitter l’organisation pour convaincre les Alliés de dépenser plus pour leur défense », a martelé Donald Trump lors de sa conférence de presse à la fin du sommet de l’Otan. - Reporters/ DPA.

Finalement, ce ne sont pas les 266 milliards de dollars qu’on lui faisait miroiter pour les années à venir qui ont convaincu Donald Trump. Ce sont les « 33 milliards de dollars ou 40 de plus » que les Alliés européens ont consacrés à la défense depuis le début de sa propre présidence, qui ont fait la différence. Quarante et un milliards, a même précisé le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, après une conférence de presse du président des Etats-Unis – laquelle s’avérera être un… show d’enfer.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct