Austérité : la Commission accusée de laxisme

Pour Pierre Moscovici, «
respecter les règles de manière subtile et intelligente, c’est mieux que de le faire de manière bornée
».
Pour Pierre Moscovici, « respecter les règles de manière subtile et intelligente, c’est mieux que de le faire de manière bornée ». - AFP/Eric Piermont

C’est un débat qui s’en va et qui revient. La Commission européenne a-t-elle été trop bienveillante face aux dérives budgétaires des pays de l’UE, en particulier avec les pays fort endettés comme la Belgique ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct