Cinq jours de grève sur le rail: «Du jamais vu»

Edition numérique des abonnés

Le front commun syndical CSC-Transcom et CGSP Cheminots a déposé un préavis de grève de cinq jours en janvier : d’abord deux jours (les 6 et 7 janvier), puis trois (les 21, 22 et 23 janvier 2016). «  Nous n’avons pas d’autre choix que de créer un rapport de force dur », se sont justifiés les syndicats.

► CSC et CGSP déposent des préavis de grève sur le rail pour janvier

L’annonce faite par les deux syndicats a provoqué la colère des usagers qui ne manquent pas de faire part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux. L’association navetteurs.be a même dû rappeler à l’ordre les internautes sur sa page facebook.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct