Un premier recul pour Facebook, Twitter et Snapchat

Fin juin, Facebook recensait ainsi 185 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement sur le Vieux Continent. Une performance similaire à celle de la fin mars.
Fin juin, Facebook recensait ainsi 185 millions d’utilisateurs actifs quotidiennement sur le Vieux Continent. Une performance similaire à celle de la fin mars. - Photo News.

Seriez-vous en train de vous détourner des réseaux sociaux « pionniers » ? Les chiffres présentés à Wall Street ces dernières semaines par les géants du secteur montrent, en tout cas, un point de saturation en termes d’audience. Une grande première.

Facebook, Twitter et Snapchat ont tous trois annoncé, à l’occasion de leurs derniers résultats trimestriels (d’avril à juin), un nombre d’utilisateurs actifs en baisse ou stable par rapport aux trois premiers mois de l’année. Une fidélité qui s’érode surtout chez les « addicts » de la première heure, à savoir les utilisateurs des pays développés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct