Le patron de Belfius: «Conserver une solvabilité élevée est notre priorité»

Belfius ne sacrifiera pas sa solidité si elle va en Bourse, insiste Marc Raisière, le CEO.
Belfius ne sacrifiera pas sa solidité si elle va en Bourse, insiste Marc Raisière, le CEO. - Hatim Kaghat.

Durant le premier semestre de l’année, Belfius a réalisé un résultat net de 335 millions, en léger repli sur un an en raison, notamment, d’un effet de la réforme de la taxation sur les entreprises. Avant impôts, ses bénéfices progressent de 6,3 %. Une belle performance dans un contexte qui reste globalement tendu pour les institutions financières européennes.

Bonnes performances commerciales

Ses revenus nets d’intérêt baissent de 2 % (les fameuses marges bancaires) tandis que ses revenus de commissions (sur les produits qu’elle vend) sont stables. L’assurance tire les bénéfices de la banque vers le haut puisque les revenus à ce niveau progressent de 17 %.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct