La thrombose pourrait bientôt être prévisible

L’objectif de la recherche est de mieux comprendre comment se construit la thrombose à l’origine de l’infarctus du myocarde. Afin de pouvoir la prévenir.
L’objectif de la recherche est de mieux comprendre comment se construit la thrombose à l’origine de l’infarctus du myocarde. Afin de pouvoir la prévenir. - Reporters.

S eule une poignée de groupes de chercheurs se penchent actuellement sur le métabolisme plaquettaire, explique Sandrine Horman, professeure à l’Institut de recherche expérimentale et clinique (IREC) de l’UCL. Les plaquettes sanguines et la façon dont elles utilisent ce que le corps leur donne à “manger” jouent pourtant un rôle majeur dans les pathologies cardiaques. » C’est pour répondre à ces interrogations que la professeure Horman publie, en collaboration avec le clinicien et chef de service en cardiologie aux Cliniques universitaires Saint-Luc Christophe Beauloye, les résultats de cinq ans de recherches sur ces cellules sanguines en lien avec le risque de thrombose dans la prestigieuse revue Blood.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct