En pleines turbulences, Emmanuel Macron ne se remet pas en cause

©AFP
©AFP

Depuis Paris

Un simple communiqué du palais de l’Elysée pour acter un remaniement ministériel à minima. Si certains conseillaient à Emmanuel Macron de profiter du départ de Nicolas Hulot pour tirer les leçons des turbulences qui plombent le président dans les sondages (31 % d’opinions favorables dans le dernier baromètre Ifop) après seize mois de pouvoir, ils en sont pour leurs frais. François De Rugy, 44 ans, jusqu’alors président de l’Assemblée nationale, devient ministre de la Transition écologique et solidaire. Il aurait même été le seul à monter dans l’équipe d’Édouard Philippe si Laura Flessel, la populaire ministre des Sports, n’avait pas choisi de s’en aller pour raisons personnelles. Elle sera remplacée par l’ancienne championne de natation, Roxana Maracineanu.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct