Affaire Skripal: la Russie a retrouvé les suspects identifiés par Londres, «des civils», affirme Poutine

© EPA
© EPA

La Russie a identifié les personnes soupçonnées par Londres d’avoir empoisonné l’ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille en Angleterre, a annoncé mercredi Vladimir Poutine, assurant qu’il s’agissait de « civils » et non d’agents du renseignement militaire comme l’affirment les autorités britanniques.

« Nous savons de qui il s’agit, nous les avons trouvés. Mais nous espérons qu’ils apparaîtront eux-mêmes au grand jour pour dire qui ils sont  », a déclaré Vladimir Poutine lors d’un forum économique dans l’Extrême orient russe. «  Ce sont des civils bien sûr », a-t-il ajouté. « Je vous assure qu’il n’y a là rien de criminel », a-t-il poursuivi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct