Didden, les sauces molenbeekoises qui rivalisent avec les plus grands

La mayonnaise traditionnelle, produite à raison de 15 tonnes par jour, est un des fers de lance de Didden. © Jonathan Kalifat (st.)
La mayonnaise traditionnelle, produite à raison de 15 tonnes par jour, est un des fers de lance de Didden. © Jonathan Kalifat (st.) - Jonathan Kalifat (st.)

Qui se douterait que, derrière cette modeste façade blanche, chaussée de Gand à Molenbeek, se cache un des plus gros plus fournisseurs de mayonnaise, de bolognaise et d’oignon confit du pays ? On pousse le nez jusqu’aux lignes de production de Didden. Dans de douces odeurs mélangées d’épices et de vinaigre, s’active une quinzaine d’ouvriers. Celui-ci, en combinaison blanche intégrale comme tous ses collègues, a l’œil rivé sur une interminable coulée de sauce jaune. Cette star, qui relève traditionnellement nos frites ou termine dans nos sandwichs, mêlée de bœuf haché ou de thon, remplit lentement et inlassablement une énorme cuve de plastique à la teinte laiteuse. Capacité : 920 kilos.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct