Philippe Lamberts: «Le droit voisin ne va pas résoudre pas le problème»

Philippe Lamberts
: «
Des enjeux de libertés publiques dans un monde où nos vies sont de plus en plus contrôlées
».
Philippe Lamberts : « Des enjeux de libertés publiques dans un monde où nos vies sont de plus en plus contrôlées ». - epa

Le député européen était doublement amer après le vote. Le fait qu’il ait été adopté, d’une part. Mais aussi pour les raccourcis qu’auront faits certains entre la position d’Ecolo et une posture en faveur du monopole des Gafa, au détriment de la presse. « C’est insultant », assène l’eurodéputé belge. « Il n’y a pas qu’une manière de résoudre un problème. Il n’y a pas que des conditions de rémunérations, il y a aussi des enjeux de libertés publiques dans un monde où nos vies sont de plus en plus contrôlées ».

Quelles raisons vous ont amené à vous opposer à ce texte ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct