Juncker prône une nouvelle «alliance Europe-Afrique»

Jean-Claude Juncker appelle à un partenariat avec l’Afrique.
Jean-Claude Juncker appelle à un partenariat avec l’Afrique. - Reuters

Depuis Strasbourg

Dans son discours sur l’état de l’Union, immédiatement après avoir évoqué les défis de la politique migratoire européenne, mais comme si le sujet n’y était pas directement lié, le président de la Commission Jean-Claude Juncker a lancé sa proposition d’une « nouvelle alliance entre l’Afrique et l’Europe ». En réalité, c’est bien dans le cadre de la « crise migratoire » qu’un nombre croissant de dirigeants européens – et pas seulement ceux qui comme les Belges, les Français ou les Espagnols, y sont historiquement sensibles – ont pris conscience de l’enjeu capital que représente, pour l’Europe l’avenir du continent africain. La demande était donc pressante à l’adresse de la Commission européenne de venir avec un projet pour relever le défi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct