Cyril Dion au «Soir»: «La rentabilité, si c’est pour se suicider collectivement, on s’en fout»

Avec «
Après Demain
», Cyril Dion fait le point
: les graines du changement ont-elles germé
? © René Breny - Le Soir
Avec « Après Demain », Cyril Dion fait le point : les graines du changement ont-elles germé ? © René Breny - Le Soir

Demain, c’est loin, chantait le groupe de rap IAM. En 2015, le documentaire de Cyril Dion et Mélanie Laurent avait réussi un tour de force : toucher et secouer les consciences de centaines de milliers de spectateurs à propos des défis environnementaux de notre temps. Le film allait être diffusé à l’ONU, à la COP21, au parlement européen, dans toutes les écoles bruxelloises... Et générer des centaines de projets, inspirés de ceux présents dans le film qui, en Europe ou sur d’autres continents, tentent de tracer des voies pour un avenir soutenable. Trois ans plus tard, le vent d’optimisme levé par Demain a-t-il forci ? Les projets citoyens ont-ils prospéré ? Les petits ruisseaux sont-ils en passe d’alimenter une grande rivière de changement ? Cyril Dion a repris la route, en France, et un peu en Wallonie aussi, pour s’en faire une idée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct