La guerre en Syrie a fait plus de 360.000 morts depuis 2011

©AFP
©AFP

La guerre en Syrie a fait plus de 360.000 morts, selon un nouveau bilan fourni jeudi par l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), au moment où Damas et son allié russe menacent de lancer une offensive contre l’ultime grand bastion insurgé d’Idleb.

«  364.792 personnes ont été tuées entre le 15 mars 2011 et le 13 septembre 2018  », a indiqué jeudi l’OSDH, qui s’appuie sur un large réseau de militants et de sources médicales à travers le pays.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct