Pesticides: «Il faut sauvegarder la biodiversité mais aussi l’emploi», dit Ducarme

Le secteur de la betterave et de la chicorée affirment qu’il n’y a pas d’alternative à l’utilisation des néonicotinoïdes.
Le secteur de la betterave et de la chicorée affirment qu’il n’y a pas d’alternative à l’utilisation des néonicotinoïdes. - Pascal Bonnière

J

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct