Dix ans après Lehman, l’indice S&P 500 est en hausse de 130%

Edition numérique des abonnés

Même laminés par la crise financière, les investisseurs qui n’ont pas paniqué ont pu rentabiliser leurs mises : le S&P 500, un des indices vedettes de Wall Street, s’affiche aujourd’hui en hausse de 130 % par rapport à la veille de la faillite de Lehman Brothers.

En incluant les dividendes versés par les sociétés aux actionnaires, cela correspond à un retour sur investissement de 11 % par an. Il aura fallu rester stoïque : Wall Street a encore dévissé pendant plusieurs mois après la chute de la banque le 15 septembre 2008, avant de toucher le fond en mars 2009.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct