Famille serbe: Catherine Fonck plaide pour un bracelet électronique à la place de l’enfermement

©Dominique Duchesnes/Le Soir
©Dominique Duchesnes/Le Soir

Suite à l’enfermement de la famille serbe dans le centre 127 bis à Steenokkerzeel, la cheffe de groupe CDH à la Chambre, Catherine Fonck, appelle le gouvernement fédéral à une approche alternative à l’enfermement. La députée fédérale demande que la famille serbe (qui s’était échappée de la maison de retour ce jeudi avant d’être retrouvée ce vendredi) ne soit pas remise au centre fermé mais en maison ouverte «  avec le port parental d’un bracelet électronique  ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct