Edition numérique des abonnés

Lorent, Pascal

Journaliste au service Politique

Entré au « Soir » en 2000, Pascal Lorent est revenu au sein du service Politique en 2016, après un premier passage entre 2009 et 2014.

La semaine passée, 70.000 personnes ont clamé leur opposition à une réforme des pensions qui rognerait leurs droits. A présent, c’est aux partenaires sociaux de négocier.

La concertation sur la pénibilité connaît un léger contretemps

Par Pascal Lorent

Politique |

Pour le président du CDH, «
le gouvernement fédéral a pris une série de décisions qui abîme la cohésion sociale.
» © Olivier Polet. Entretien

Intégration, santé, enseignement: le CDH part en campagne

Par Bernard Demonty et Pascal Lorent

Politique |

Pierre-Yves Jeholet (MR), ministre wallon de l’Emploi
: «
Soyons ambitieux.
» © Belga.

Pierre-Yves Jeholet (MR): «Le plein emploi en 2025 en Wallonie»

Par Pascal Lorent

Politique |

Manifestation nationale Analyse

Pourquoi il sera difficile de boucler la réforme des pensions avant la fin de la législature

Par Pascal Lorent

Politique |

10714225-013 Reportage

A la manifestation pour les pensions, les salariés de Mestdagh se sont mobilisés

Par Pascal Lorent

Politique |

d-20180116-3K2PKK 2018-03-27 20:41:44 Analyse

Réforme des pensions: depuis 2014, toute la palette syndicale y est passée

Par Pascal Lorent

Politique |

Selon l’Ires, la pension à points aurait le mérite d’introduire plus de flexibilité et de solidarité. Analyse

La pension à points, un régime plus équitable que le système actuel?

Par Pascal Lorent

Politique |

Eric Neupez et Myriam Delmée unis au sein d’une même centrale syndicale de la FGTB. Entretien

Le Setca et la Centrale générale de la FGTB officialisent leurs noces: «Quel espoir offre-t-on aux jeunes?»

Par Pascal Lorent

Politique |

La place Saint Walhère, patron de l’entité de Gourdinne, devrait cesser de n’être qu’un lieu de transit.

Des Gourdinnoises dégourdies, pour remettre la place au milieu du village

Par Pascal Lorent

Hainaut |

Heureux de présenter son nouvel outil, Kris Peeters (CD&V), le ministre fédéral 
de l’Emploi. Même son, à l’analyse, son intérêt semble plutôt limité. © Photonews. Analyse

Il y a quatre millions de salariés en Belgique

Par Pascal Lorent

Emploi |

A la une
Tous

En direct

Le direct