En attendant d’autres remous, Nassonia prend forme

Nassonia
: l’exploitation forestière restera partiellement de mise.
Nassonia : l’exploitation forestière restera partiellement de mise. - D.R.

Lentement mais sûrement, le projet Nassonia prend forme. Mais la Fondation Pairi Daiza qui veut «  réensauvager  » quelque 1.500 hectares de forêt sur le territoire de la commune de Nassogne n’est certainement pas au bout de ses peines. Ses adversaires sont toujours aussi virulents : certains grands chasseurs et certains acteurs de la filière bois. En coulisse, ils se préparent à deux batailles. Une éventuelle surenchère, si la procédure est celle d’une adjudication publique pour l’emphytéose de 99 ans et pas un contrat de gré à gré. Et surtout une guérilla juridique – des cabinets d’avocats renommés ayant déjà été sollicités. D’un côté pour présenter un dossier sans failles. De l’autre pour exploiter les moindres angles d’attaque.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct