Philippe Leblanc, Lights and motion La première expo du Métropole

Edition numérique des abonnés

Nouveauté dans le centre de Bruxelles en pleins travaux, voici que le plus fameux hôtel de la place de Brouckère a décidé de consacrer ses espaces publics à l’organisation d’expositions d’artistes contemporains.

Dernier hôtel du XIXe  siècle encore en activité en ville, lieu de naissance du cocktail « Black Russian » en 1949 et entreprise familiale depuis ses débuts, le Métropole est fier de son cadre « Belle Epoque », dont le lourd décor se prête avec plus ou moins de bonheur à la mise en lumière de l’art contemporain, « celui-ci accompagnant les visiteurs à la découverte de l’âme et de la personnalité du lieu », selon l’administrateur des lieux. Une action à titre de mécénat, pour apporter soutien et visibilité aux artistes choisis.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct