liège – étonnant!

Quand Total interdit l’usage du vélo chez Lampiris

Souvent, Lampiris fait gagner des vélos électriques à ses abonnés. © Lampiris
Souvent, Lampiris fait gagner des vélos électriques à ses abonnés. © Lampiris - Lampiris.

Le mail de la direction est tombé dans les boîtes aux lettres électroniques il y a quelques jours. « Pour des raisons de sécurité », il est désormais interdit d’utiliser les vélos à destination du personnel pour se rendre dans les autres sièges liégeois du groupe, à savoir rue Sainte-Marie et place Saint-Michel.

La nouvelle a provoqué l’émoi au sein du personnel puisque, depuis le début de la société, la philosophie même de Lampiris a toujours été écologique.

L’ancienne direction de Bruno Venanzi (l’actuel patron du Standard) avait acheté des vélos partagés, aménagé un parking vélos et installé des douches. L’entreprise proposait aussi des concours à ses abonnés pour gagner des vélos électriques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
  • On le pensait bien lorsque Lampiris s'est fait racheter par TOTAL, cette multinationale dévouée au Pétrole .....! et qui porte une responsabilité dans la mise en exploitation des "sables bitumineux" en Alberta ...... Où est le projet initial fondateur de LAMPIRIS ....Energie Verte. Le Fric....toujours le Fric !!!

  • Cette façon d'agir prouve tout simplement que lampiris a vendu son âme au diable. Merci

  • Proposition: n'y a-t-il pas moins de blessés et tués sur les transports en commun que sur les voitures? Je pense que oui. total devrait donc interdire ou en tout cas déconseiller la voiture pour pousser son personnel vers les transports en commun.

  • Salut Guy Lambert, tu as lu l'article avant de répondre??? Comme ton ton nom, c'est un film avec Poelvoorde sur le vélo sauf qu'il s'appelle Ghislain. Et ici, on parle vélo...

A la une
Tous

En direct

Le direct