Les Unes engagées du «Canard enchaîné» et de «Charlie Hebdo» contre Le Pen

Edition numérique des abonnés

Le front républicain anti-FN n’est pas (complètement) mort. En témoignent ces « Unes » des deux hebdomadaires les plus singuliers du paysage médiatique français. Le Canard enchaîné d’une part, et Charlie Hebdo d’autre part, prennent clairement position dans leur édition du mercredi 3 mai, juste avant le second tour de la présidentielle qui opposera dimanche Emmanuel Macron à Marine Le Pen.

Charlie Hebdo, sans dessin

Charlie Hebdo publie une « Une » très forte car… non illustrée d’un dessin humoristique, comme de coutume. En lieu et place du dessin, cette question adressée aux lecteurs-électeurs : «  Second tour, faut vraiment vous faire un dessin ?  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pendant 2 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct