Du «Léopard» à Kabila, en passant par Machiavel

Que de différences entre Joseph-Désiré Mobutu et Joseph Kabila ! Les origines, la filiation idéologique, le caractère. Alors que le premier, orateur de talent, a longtemps réussi à conquérir les foules par son sens des formules, son humour, sa dégaine, le second est le « maître du silence » ; cachant le fond de sa pensée, il calcule à long terme… Mobutu, tirant profit de la guerre froide, a longtemps fondé son pouvoir sur l’appui des Occidentaux alors que Joseph Kabila n’a pas hésité à ouvrir son pays aux Chinois et aux autres partenaires, sans oublier les alliés africains omniprésents. Avec lui, le Congo, ce coffre-fort longtemps chasse gardée des Belges et des Américains, s’est ouvert au monde, pour le meilleur mais aussi pour le pire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
Profitez de notre offre d'abonnement
1er mois offert
A la une
Tous

En direct

Le direct