Fil info

Attentats de Paris: les frères Abdeslam signalés à Interpol avant le 13 novembre

Brahim et Salah Abdeslam avaient tous les deux été signalés auprès d’Interpol avant les attaques du 13 novembre, rapportent samedi les titres Sudpresse. L’information a été confirmée par le cabinet du ministre de l’Intérieur Jan Jambon.

Le ministre indiquait mercredi devant la commission de l’Intérieur de la Chambre que, à la date du 29 octobre, les données de 837 personnes fichées à la Sûreté de l’État avaient été transmises au Schengen Information System, ainsi qu’à Interpol et Europol.

Interrogé par Sudpresse à ce sujet, le cabinet du ministre a confirmé que Brahim et Salah Abdeslam figuraient parmi ces signalements. Brahim Abdeslam est mort le soir des attaques après avoir lui-même enclenché sa ceinture d’explosifs, tandis que son frère Salah, toujours en fuite, est suspecté d’avoir participé à l’organisation et à l’exécution de ces attaques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct