Fil info

Une bande sévit sur le campus universitaire de Namur

Une véritable psychose s’installe parmi les étudiants de Namur. Depuis quelques mois, les agressions se succèdent. Selon plusieurs étudiants, les auteurs de ces agressions sont toujours les mêmes. « Ce sont des jeunes âgés entre 17 et 20 ans qui cherchent à donner des coups plus qu’autre chose. Ils ont déjà utilisé des bâtons ou des objets et menacé au couteau », explique Martin (nom d’emprunt) étudiant à l’Université de Namur.

Martin, âgé de 21 ans, a été lui-même victime d’une agression ce mardi soir. Il n’a pas souhaité dévoiler son identité, craignant des représailles de la part de cette bande qui sévit autour des facs. « Il y a déjà eu plusieurs agressions violentes après des soirées étudiantes en octobre et novembre, en général gratuites. On m’a signalé des mâchoires cassées, des points de sutures et autre. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct