Fil info

Entre les murs de l’abstraction

Fondateur du mouvement De Stijl, le précurseur du Bauhaus, tour à tour constructiviste, dadaïste ou élémentariste, Theo van Doesburg a transposé le cubisme dans l’art d’habiter. En 1931, le peintre architecte a bâti sa maison manifeste de l’abstraction à Meudon. Il n’y a vécu que quelques semaines, avant de décéder brutalement à Davos.

La façade résume à elle seule les couleurs de l’intérieur de la maison. Tim Van De Velde

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct