Fil info

La priorité? Un accueil adéquat pour les femmes migrantes

«  Un jour, j’ai rencontré Mariam. Elle venait de traverser une partie de la Méditerranée puis de l’Europe, fuyant son pays en guerre. Lors de son périlleux voyage, elle a dû faire face à la solitude, à l’épuisement et la peur, mais aussi aux violences sexuelles perpétrées par des passeurs, sans compter le risque de tomber dans des réseaux de trafiquants d’êtres humains. Trop souvent elle n’a pu compter que sur elle-même… mais elle a réussi à s’en sortir grâce à sa détermination. Aujourd’hui elle essaie de se faire une place en Belgique, mais elle reste confrontée à de nombreux obstacles, comme le risque de devenir une sans-papiers…  ». Des témoignages comme celui de Mariam, Sabine en entend tous les jours… Elle apporte un soutien précieux à des femmes comme Mariam via l’association dans laquelle elle travaille. Pourtant, cet accompagnement indispensable est menacé par les politiques d’austérité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct