Fil info

Lutter contre le racisme, c’est promouvoir un espace commun à tous

Il y a dans la société belge d’aujourd’hui certaines identités qui sont plus commodes que d’autres. Il est plus facile d’être athée, agnostique ou catholique que musulman ou Juif. Il est plus facile d’être blanc que noir, homme que femme, hétérosexuel qu’homosexuel, etc. Cette asymétrie est insupportable ; il faut qu’elle cesse ! Pourquoi certaines identités auraient-elles le droit de tenir le haut du pavé tandis que les autres seraient reléguées dans les arrière-cours ? Les droits humains qui constituent le socle de valeurs de nos démocraties ne s’appliquent pas à géométrie variable. Il faut reconnaître et valoriser la parole et les droits de chacun de la même manière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct