Fil info

Un système de navettes pour les étudiants liégeois modifié à la suite de menaces

L’entreprise privée ProduWeb, qui avait mis en place un système de navettes pour 300 étudiants liégeois en examens mardi, jour de manifestation nationale, a choisi de maintenir son initiative. En réaction, les syndicats et chauffeurs des TEC liégeois menacent de cesser complètement le travail, en dépit de l’accord intervenu samedi entre le cabinet du ministre wallon des Transports et de la Mobilité Carlo Di Antonio et les TEC Liège-Verviers qui doit assurer le transport des étudiants de l’ULg vers le Sart Tilman avec la ligne 48.

Dona Balbo, permanente CGSP des TEC, explique ne pas comprendre l’intérêt des navettes privées qui n’auraient toujours pas reçu les accords légaux émanant du Service public de Wallonie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct