Fil info

Près de 2.000 migrants refuseraient de quitter la jungle de Calais

Si près de 2.300 migrants ont quitté de leur plein gré la jungle de Calais ce lundi, certains ne feront pas une croix sur leur objectif final : rejoindre l’Angleterre à tout prix.

Les associations actives dans la jungle sont inquiètes. Elles se demandent comment vont vivre les migrants qui veulent rester à Calais après le démantèlement. En témoigne l’association de soutien aux migrants Salam : «  Envoyer les migrants un peu partout dans les centres d’accueil, c’est bien mais il ne faut pas se voiler la face : Calais est un point de départ pour l’Angleterre.  »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct