Fil info

Nucléaire: il va falloir renforcer le sous-sol de Tihange

Le réacteur de Tihange 1 est à l’arrêt depuis le 7 septembre dernier, suite au soulèvement de la dalle d’un bâtiment localisé dans la partie non nucléaire du site. On a émis l’hypothèse que des travaux opérés par un sous-traitant étaient à l’origine de cet incident. Une seule chose est sûre, c’est qu’Electrabel doit toujours « renforcer le sol sous la dalle et garantir sa tenue aussi bien en fonctionnement normal que sous l’action sismique ».

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon annonce même que l’exploitant doit également « vérifier la structure des sols sous les autres bâtiments de Tihange 1 ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct