Fil info

Première mondiale en Belgique: de l’os construit avec de la graisse

C’est une première mondiale qui pourrait constituer une véritable révolution contre les fractures : des scientifiques de l’UCL viennent de mettre au point une technique pour créer de l’os artificiel à partir de cellules-souches prélevées dans la graisse du patient. Ces cellules-souches sont cultivées et multipliées trois mois avant d’être réimplantées là où l’os du patient manque. Développée pour des patients pour lesquels aucune solution n’était plus disponible, notamment des enfants atteints d’un cancer des os, cette technique, qui produit une sorte de plasticine que l’on peut modeler à la forme du vide à combler, pourrait être étendue à d’autres patients qui éprouvent des difficultés à « faire de l’os ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct