Fil info

Manif pro-avortement: les femmes disposent de leur corps

Pour nombre de femmes en Europe occidentale, le féminisme était considéré comme dépassé. La libre disposition de son corps, la gestion de sa sexualité et de sa maternité selon son désir et sa volonté, une égalité si pas complète et reconnue, en tout cas revendicable et revendiquée, paraissaient garanties. Et puis, il y a quelques semaines, ce fut la stupéfaction en réalisant qu’il suffisait d’une volonté politique, de quelques minutes en fait, pour que ces droits qu’on croyait acquis et bétonnés par la marche en avant des conquêtes féminines, soient remis en question. Qui plus est, en Espagne, un pays voisin, qui pourrait être le nôtre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct