Fil info

Le Valdor ouvre ses portes

Le Valdor, pour les Liégeois, a toujours été synonyme d’hospice pour les vieilles personnes. Longtemps, c’est effectivement ce qu’il a été, avec ses immenses salles de 40 lits, seulement séparés par des rideaux. Mais l’hospice du Valdor a été fermé en 1989, à une époque où les hôpitaux liégeois étaient en pleine restructuration.

L’hôpital, situé à l’arrière de l’hospice et construit, lui, à la fin des années 60, était resté ouvert. Spécialisé en gériatrie, il a continué à fonctionner.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct