Fil info

L’action «poires» porte ses fruits

Mangez des poires ! Le message semble être reçu cinq sur cinq par la population . Chaque jour, les ventes pour le marché belge sur la criée de Saint-Trond sont en augmentation. «  Nous atteignons une hausse de 50 % des ventes par rapport à l’an passé », explique Christian Gustin, directeur de la criée. Preuve que les campagnes de promotion de la poire portent leurs fruits. Vendues aux alentours de 50 cent le kilo (prix de gros en baisse de 40 à 50 %), les poires ne peuvent plus prendre la direction de la Russie suite à l’embargo. «  Bon an mal an, j’exportais de 10 à 70 % de ma production en Russie, explique Jules André Goffin, producteur à Rosoux. « 

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct