Fil info

L’extension des Hauts-Sarts contestée

Faut-il encore gaspiller des terrains agricoles pour les transformer en parc d’activités économiques alors que la région liégeoise regorge de friches industrielles ou commerciales ?

La question est au centre de l’opposition tenace entre la SPI et les riverains du zoning des Hauts-Sarts. Mardi soir, plus de 200 personnes se sont une nouvelle fois opposées au projet d’extension de la zone 4 qui doit redonner de la capacité immobilière à un parc saturé. La SPI ne ménage pourtant pas ses efforts pour améliorer le projet. Cette fois-ci, pour la version remaniée, elle a mis l’accent sur les zones tampons et la reconfiguration des accès existants pour mieux canaliser la mobilité liée à l’ensemble du parc d’activités économiques qui concerne 383 entreprises et 9.400 emplois répartis sur 435 hectares.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct