Fil info

Un grand parc ou des logements écologiques

D’un côté, le promoteur Michel Marche, qui souhaite construire 500 logements écologiques sur le site de Haïsses-Piédroux. De l’autre, des riverains et autres associations « vertes » qui prônent un vaste parc métropolitain qui s’étendrait sur les quatre entités précitées.

D’un côté, il y a le volet « lotissement ». À la limite entre Chênée et Vaux-sous-Chèvrement, à l’endroit appelé « Haïsses-Piedroux », Alain Marche, via sa société immobilière « Neufcour », projette en effet d’y construire un écoquartier complet et de taille importante. Jugez plutôt : 500 logements prévus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct