Fil info

Soupçonné de pédophilie, un ancien Premier ministre britannique aurait été protégé

La police des polices britannique a annoncé lundi étudier les allégations d’un ancien policier prétendant qu’une enquête sur des abus sexuels sur enfants aurait été enterrée car elle aurait pu toucher l’ancien Premier ministre britannique Edward Heath. «  La Commission indépendante sur les plaintes à l’encontre de la police (IPCC) va enquêter sur des allégations concernant la gestion par la police de Wiltshire d’une plainte sur des abus sexuels sur enfants déposée dans les années 1990  », indique la police des polices britannique dans un communiqué publié lundi. «  Il est présumé que des poursuites pénales n’ont pas été menées à terme lorsqu’une personne a menacé de révéler que Sir Edward Heath pourrait avoir été impliqué dans des crimes concernant des enfants  », poursuit l’IPCC.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct