Fil info

Staffan de Mistura (ONU): «Les Syriens ont perdu l’espoir»

Depuis juillet 2014, le diplomate italo-suédois Staffan de Mistura porte le lourd titre d’« envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie ». Cela fait donc treize mois que ce vétéran des situations de guerre tente de rapprocher les points de vue. De passage à Bruxelles, il a répondu à nos questions.

Vous avez déclaré hier que les Syriens fuyaient leur pays parce qu’ils n’avaient plus aucun espoir et qu’ils ne voyaient qu’un gagnant : l’Etat islamique (Daesh). Pouvez-vous préciser votre pensée ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct